5 manières de gérer un site WordPress à grande échelle

5 manières de gérer un site WordPress à grande échelle

Vous connaissez sûrement WordPress comme un des systèmes de conception de blogs et de sites web les plus populaires du monde. Cependant, êtes-vous réellement conscients de toutes les possibilités et de la puissance qu’offre ce CMS ? En effet, ce système de gestion de contenu s’est profondément amélioré au fil des années, et le nombre de sites web à grande échelle qui l’utilisent ne cesse de croître.

Pour prouver l’efficacité de ce système, les statistiques nous révèlent qu’en mars 2021, WordPress a hébergé 40% de tous les sites du web. Ainsi, au regard des 32% observés il y a 3 ans, il ne fait l’ombre d’aucun doute que la croissance de ce CMS ne faiblit pas.

Mais avant d’aller plus loin dans cet article, clarifions le concept de « site web à grande échelle ».

Qu’est-ce qu’un site web à grande échelle ?

On peut dire d’un site web qu’il est à grande échelle lorsqu’il respecte certaines caractéristiques. Celles-ci sont, entre autres : un nombre élevé de visiteurs, un nombre élevé de transactions, s’il s’agit d’une boutique en ligne, ou encore un nombre important de données qu’il contient. Pour étayer notre explication, un site web qui comptabilise un million de visiteurs hebdomadaires peut être qualifié de site web à grande échelle.

Cependant, WordPress possède-t-il des limites en matière de mise à l’échelle ? Et les règles de ce CMS varient-elles d’un site web à un autre ? Nous aurons les réponses à ces questions dans la suite de cet article à travers les « 5 points » à prendre en compte pour gérer un site web à grande échelle.

Choisir le bon hébergement

L’infrastructure liée à l’hébergement du site joue le rôle le plus important dans la mise à l’échelle de ce dernier. Pour diverses raisons techniques, un bon hébergement peut continuellement améliorer les performances de votre site.

Par ailleurs, nous vous déconseillons les hébergements qui imposent des limites d’utilisation de l’espace serveur. Prenez le temps qu’il faut et renseignez-vous afin de choisir le meilleur partenaire d’hébergement pour votre projet. Parmi les types d’hébergement proposés par les hébergeurs, on en retrouve quelques-uns qui peuvent être utilisés pour des projets à grande échelle. Présentons-les.

VPS ou Serveur Privé Virtuel : L’hébergement VPS peut être utilisé pour des projets de moyenne à grande échelle. Ce type d’hébergement a une longueur d’avance sur l’hébergement partagé et l’hébergement WordPress dédié, dont on va parler juste après, car il fournit un espace unique pour chaque projet sur le serveur et maintient vos données séparées de celles des autres utilisateurs. Cependant, bien qu’il s’agisse d’un excellent choix en termes d’options de personnalisation et d’espace de stockage, l’hébergement VPS peut avoir des problèmes avec des niveaux de trafic élevés et des pics. Si vous décidez d’opter pour l’hébergement VPS, assurez-vous qu’il offre de nombreuses ressources et options de mise à l’échelle au cas où votre site subirait une demande accrue.

Hébergement WordPress dédié : D’abord et avant tout, l’utilisation de ce type d’hébergement nécessite une certaine maîtrise de l’administration et de la maintenance de serveurs. Ce type d’hébergement implique la location d’un serveur vous-même, vous permettant d’avoir un accès « root » et administrateur complet à tout. Bien que tout soit sous votre contrôle, ce degré de contrôle a parfois un prix : l’hébergement dédié est l’une des options d’hébergement les plus chères. Cette option est clairement adaptée pour les projets où vous avez besoin d’un contrôle complet du serveur, et pour lesquels vous disposez de l’expertise technique nécessaire.

Hébergement cloud : Ce type d’hébergement implique plusieurs machines travaillant ensemble pour fournir une infrastructure cloud. Comme le site Web et son infrastructure fonctionnent sur des ressources informatiques combinées, ce type d’hébergement est très bon pour faire évoluer votre projet. L’hébergement cloud vous permet d’augmenter les ressources de votre projet en quelques actions, voire en un seul clic. De plus, le propriétaire du site Web ne paie que pour les ressources utilisées, et il y a rarement un prix fixe. Enfin, avec l’hébergement cloud, les ressources étant réparties sur de nombreux serveurs, le temps d’arrêt du projet est réduit à presque zéro.

Hébergement géré : Ce type d’hébergement ne repose pas sur sa propre infrastructure, mais offre à la place une configuration matérielle et logicielle, une maintenance et un support technique pour les fournisseurs d’hébergement tiers à grande échelle. Il s’agit essentiellement d’une version simplifiée de l’hébergement dédié, mais un serveur correctement configuré peut gérer des pics de trafic de haut niveau.

Hébergement wordpress

Hébergement wordpress

La gestion de la performance et l’optimisation

À tout égard, il est évident que les sites web à grande échelle méritent d’être nettement plus optimisés que les blogs occasionnels ou les petits sites « vitrine ». Et, en termes d’optimisation de site web, chaque détail compte. Plusieurs points sont absolument indispensables lorsque vous travaillez sur l’optimisation de votre site web. Au nombre de ces derniers, on compte :

  • Le caractère indispensable d’un logiciel mis à jour
  • L’optimisation du processus d’arrière-plan
  • L’utilisation d’un CDN (Content Delivery Network)
  • L’utilisation de « thèmes » optimisés pour la vitesse
  • Le choix de « plugins » plus rapides
  • Eviter de stocker les fichiers multimédias sur WordPress

Une meilleure gestion du cache

Le cache WordPress est une fonctionnalité qui stocke des données en mémoire temporairement sur le serveur afin de réduire le temps de chargement des pages du site web. Dans le cas de sites à grande échelle, il peut arriver que votre serveur ait du mal à fournir des services à tous les utilisateurs. C’est là qu’entre en jeu la fonction de mise en cache. Télécharger et activer un plugin de mise en cache aura pour effet d’accélérer la vitesse de chargement de votre site de 2,5X et 5X.

Une solution de mise en cache efficace et optimale est alors indispensable. Sur le marché du web, on en retrouve une multitude, dont les plus populaires sont :

  • Cache total W3
  • Cache WP
  • WP Rocket
Plugin wordpress

Plugin wordpress

Optimisation de la base de données

La base de données du site web, généralement sous le système MySQL ou MariaDB, est l’emplacement où l’on stocke et collecte de nombreuses informations. Ces données peuvent être classifiées en données importantes et en données temporaires (révisions, commentaires de type « spam », journaux, corbeille, etc). Le stockage de ces derniers pendant une longue période n’est souvent pas nécessaire et elles sont régulièrement effacées. Ainsi, une base de données non optimisée devient au fur et à mesure lente et peu maniable.

Vous pouvez vous servir de l’outil d’administration phpMyAdmin pour optimiser votre base de données. Pour ce faire, vous sélectionnez toutes vos tables, puis vous choisissez l’option « optimiser la table » dans la liste déroulante. Grâce à cette action, les tables sélectionnées sont recréées en supprimant tout excès de données locales utilisées.

Par ailleurs, il existe plusieurs méthodes un peu moins contraignantes pour optimiser votre base de données en utilisant des plugins WordPress tels que :

  • WP-Optmiser
  • WP-Sweep
  • Optimiseur de nettoyage WP
  • WP Cleaner Pro
  • Nettoyeur de bases de données avancé

Gestion des paramètres de sécurité

Bien que WordPress soit un environnement hautement sécurisé, de nombreux facteurs externes peuvent ébranler la sécurité de votre site web (logiciels de serveur obsolètes, plugins et noyau obsolètes ou encore une mauvaise administration des serveurs). Ainsi, pour maintenir un haut niveau de sécurité pour votre site, il est important de :

  • Garder WordPress à jour
  • Veiller au respect des critères de sécurité élevé pour les mots de passe et l’autorisation d’utilisateurs
  • Sauvegarder WordPress en utilisant un bon plugin de sauvegarde
  • Utiliser des plugins de sécurité WordPress
  • Activer le pare-feu d’application web (WAF)
  • Utiliser les protocole sécurisés (SSL/HTTPS)
  • Limiter les connexions
  • Utiliser l’authentification à deux facteurs pour l’accès à votre compte administrateur

Comme nous l’avons dit au début, WordPress est un CMS qui regorge d’innombrables possibilités et d’une grande puissance. Ce système peut contribuer à la conception d’applications et interfaces web allant des plus simples au plus sophistiquées. Par ailleurs, il est important de veiller au suivi d’un certain nombre de règles et de techniques pour optimiser votre site web et le garder au top de ses performances.

Si vous avez besoin d’une expertise en matière de conception de sites web WordPress, contactez-nous !

Scroll to top